ActualitéNouvelle

D’où viennent les punaises de lit et comment se retrouvent-elles dans les matelas ?

Petits insectes parasites dont les oeufs et les nymphes (punaises juvéniles) sont difficiles à voir à l’œil nu, les punaises de lit prennent ensuite l’apparence d’un pépin de pomme de couleur translucide, beige ou brune à six pattes à l’âge adulte. Si on les retrouve principalement dans les chambres à coucher, aux alentours des lits, d’où viennent les punaises de lit et comment ont-elles pu arriver jusqu’ici ?

Les origines de la punaise de lit

Véritable fléau dans de nombreux pays du monde, en plus d’envahir nos maisons, la punaise de lit affecte aussi les bâtiments publics, les hôpitaux, les hôtels ou encore les prisons. Elle rend alors la tâche d’élimination ardue pour les humains qui la côtoie depuis plusieurs siècles. Des scientifiques disent que cet hétéroptère a d’abord vécu dans les grottes et les cavernes menant déjà la vie dure aux colonies de chauves-souris avant de s’attacher aux hommes lors de leurs visites dans les grottes. Elle a ensuite pu envahir toute la planète en étant transportée dans les bagages de l’homme durant sa colonisation de la planète. Si elle avait presque disparu de notre environnement dans les années 40 grâce à des insecticides synthétiques, elle est récemment revenue de plus belle, une fois l’usage de ces insecticides abandonné.

Leur arrivée dans la maison

Avant d’arriver jusqu’à votre lit, la ou les premières punaises de lit entrées dans votre maison ont possiblement atterri jusqu’ici lors de votre déménagement, à votre retour de voyage ou après que vous ayez ramené un meuble d’occasion infecté. Il arrive en effet qu’elles restent dans les camions après le déménagement d’une habitation avant de se glisser dans de nouveaux meubles, matelas, housses, pour arriver dans une nouvelle maison lors du déménagement suivant. Afin d’éviter cela, il est possible de demander les conditions de traitement des punaises et des autres insectes aux compagnies de déménagement. S’accrochant également au linge dans les bagages, les punaises de lit peuvent très bien voyager, même par avion, de votre destination de vacances jusqu’à votre maison. Elles peuvent en effet, s’abstenir de manger pendant de longues périodes et survivre dans des conditions extrêmes pour de si petits insectes. Aussi, il arrive très régulièrement que les punaises de lit s’accrochent aux meubles, objets, vêtements et même aux équipements ménagers de seconde main pour changer de maison. En plus d’inspecter minutieusement vos trouvailles avant de les acheter, vous pouvez aussi les enfermer dans des sacs hermétiques et les faire traiter à la vapeur, à la chaleur ou par congélation dès votre arrivée.

Leur amour pour les matelas

Parce qu’elles cherchent des endroits propices à la ponte de leurs œufs, mais surtout parce qu’elles se nourrissent du sang humain, les punaises de lit sont attirées par la chaleur du corps et le dioxyde de carbone (CO2) dégagé par sa victime.  Si on a du mal à les voir en journée, c’est parce qu’elles détestent la lumière du jour, alors vivent seulement la nuit, profitant de la journée pour se reposer dans les fentes et les creux de nos matelas. C’est alors au petit matin que les humains se retrouvent avec de nombreuses piqûres qui démangent sur tout le corps. Il faut savoir qu’une colonie de punaises de lit peut mordre une personne jusqu’à 500 fois en une seule nuit.

Protéger les lits contre l’invasion des punaises

Vous l’aurez compris, il est très complexe de contrôler l’arrivée des punaises dans une maison, mais aussi de les détecter une fois qu’elles sont là. Afin de prévenir et protéger votre literie de ces insectes, vous pouvez cependant opter pour des produits anti-punaises de lit. Housse de matelas, housses d’oreillers, piège anti-punaises sont notamment des produits qui empêchent les parasites de pénétrer et de s’installer dans les lits.